Voyages & Découvertes

Namasté : Bangalore Gate

samedi 20 février 2010 par Mardaga

Après l’agressivité due plutôt au stress dans les aéroport par le personnel des compagnies et de la sécurité, la mise en ambiance a été excellente dans le vol BA119 pour Bangalore avec cuisine indienne & végétarienne. Nous avons sympathisé avec un couple d’indiens voyageant autour du monde et qui suive leur fille joueuse international de cricket. Par contre des émotions désagréables dans le taxi nous amenant a l’hôtel ou nous avions l’impression d’être dans un jeu vidéo tant la circulation est chaotique, dantesque. L’hôtel est le Bangalore Gate, après star gate je pense que c’est une bonne introduction en Inde, chambre 119 (tiens ce chiffre nous rappelle quelque chose !).

JPEG - 88.8 ko
Devanture d’un cinéma a Bangalore -

Après une sieste, nous partons en promenade a l’aventure. Un monde fou, de la circulation dans tous les sens, les klaxons submergeant le bruit des échappements ... attention en traversant les rues, on roule a gauche ! On se fait aborder par un conducteur de rickshaw (petit triporteur-taxi) qui nous propose de nous amener ou l’on désire. Bien, on doit prendre des tickets de train a la gare principale, alors allons-y. Après 5 minutes, il nous propose un tour de la ville avec visite de quelques meilleurs magasins. Bon on verra, mais d’abord la railways station. Assez confortable, le rickshaw permet de s’aérer tout en ayant une vue dégagée sur l’environnement. Question d’environnement nous sommes servis : les échappements en pleine tronche, les klaxons dans le oreilles et une vue surprenante sur les véhicules venant sur nous a toute berzigue en sens inverse.

JPEG - 91 ko
Rue animée de Bangalore

Le coup des des meilleurs magasins s’avère une visite des attrapes touristes. Mais le conducteur me dit qu’il empoche une commission même si l’on achète rien ... et il est heureux et content.

Le second jour je désire de me faire couper les cheveux juste en face de l’hôtel. Le prix dépend de la longueur que je veux enlever. Bon travail et en prime un massage du cuir chevelu avec tiraillement des oreilles pour se terminer par un arrachage de quelques cheveux jetés prestement au sol : coutume locale ou don a la déesse Terre ?

JPEG - 81.9 ko
Un thé massala après le coiffeur

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 538 / 45880

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Blog Voyage  Suivre la vie du site En Inde du sud : le Tamil Nadu   ?

[

Site réalisé avec SPIP 3.0.20 + AHUNTSIC

] [ [

Creative Commons License

] ]